RSS
RSS

AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 [T] pourquoi ne suis-je pas heureux ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur
Message
song of devotion

Féminin
✘ NÉE LE : 28/04/1993
✘ PSEUDO : moz'art
✘ ICI LE : 14/09/2012
✘ MESSAGES : 326
✘ HOME : vaste
✘ ACTIVITÉS : lecture
✘ HUMEUR : mouais
✘ COM'S : « 'Il est esclave.' Montre-moi qui ne l'est pas : l'un est esclave de ses désirs, l'autre de son avarice, l'autre encore de son ambition, et tous sont esclaves de la peur. »
Sénèque - Lettres à Lucilius, livre V, lettre XLVII
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet : [T] pourquoi ne suis-je pas heureux ? ~ 24.09.12 5:09

Citation :
Rating : G/K
Genre : Interrogation
Mots : 272
Avec un soupir de découragement, je remets la boîte de conserve à sa place et avec un morne sourire à un quelconque client je retourne à la caisse et l’habituelle routine me fait frémir d’angoisse. Je n’arrive toujours pas à saisir le pourquoi du « je ne suis pas heureux », franchement j’ai tout ce que je veux…un magasin dont je suis le responsable, une femme et deux enfants merveilleux…je n’ai besoin de rien d’autre. Pourquoi je n’arrive pas à être totalement satisfait ? Mon sourire refait surface lorsque le tintement de la porte d’entrée se fait entendre, mais mon regard est totalement vide d’éclat. Je ne fais attention à personne, je ne surveille même pas les gamins qui me piquent des trucs, j’ai juste envi de m’allonger sous le chêne du grand parc en face du magasin et réfléchir, réfléchir sur la vie que je mène, réfléchir sur le passé. Une main passe devant mon regard et je reviens à la réalité, totalement à la réalité lorsque un « oyé » strident se fait entendre. Je lance un sourire d’excuse à la jeune fille qui me fixe d’un air pas commode, elle me tend ses articles que j’enregistre, m’efforçant de ne pas retourner dans mes pensés. Je continue jusqu’à 15 h 30, ferme le magasin et m’en vais vers ma maison d’un air fatigué, une brusque idée me fais retourné sur mes pas, je monte vers le parc et m’allonge sous le chêne avec un soupir de bien-être. Pour la première fois depuis la journée, je ne me sens ni las, ni vide, c’est comme si je savais qui j’étais, ENFIN.
 

[T] pourquoi ne suis-je pas heureux ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: galeries :: textuelle-