RSS
RSS

AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 [T] mes pensées me font mal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur
Message
song of devotion

Féminin
✘ NÉE LE : 28/04/1993
✘ PSEUDO : moz'art
✘ ICI LE : 14/09/2012
✘ MESSAGES : 325
✘ HOME : vaste
✘ ACTIVITÉS : lecture
✘ HUMEUR : mouais
✘ COM'S : « 'Il est esclave.' Montre-moi qui ne l'est pas : l'un est esclave de ses désirs, l'autre de son avarice, l'autre encore de son ambition, et tous sont esclaves de la peur. »
Sénèque - Lettres à Lucilius, livre V, lettre XLVII
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet : [T] mes pensées me font mal ~ 16.09.12 17:53

Citation :
Rating : PG/K+
Genre : Pensée incestueuse ; Suicide
Mots : 281
J'ai froid, je sens mon corps s'engourdir et je n'arrive pas à réfléchir, je vois ma vie défilée à une vitesse hallucinante et je ne peux que pleurer. La tête levée vers le plafond, je le fixe, pendant des minutes et des minutes, peut-être même pendant des heures, au fond je sais bien ce qui m'arrive, c'est même moi qui l'ai provoqué. Mais dans un moment pareil, on n'a pas envie de penser à autre chose, cette chose qui pourrait peut-être nous faire changer d'avis et moi cette chose, c'est mon p'tit frère...je pète peut-être un câble et je crois que c'est mieux que ce que je suis en train de me faire, mais j'y peux rien, c'est trop ancré en moi, trop collé à ma peau, cet amour impossible, idiot et malsaine "l'amour interdit". J'ai rêvé qu'un jour il m'aime autrement que comme son frère, j'en ai voulu aux parents de nous avoir fait frères, j'en ai voulu aux mondes entiers, de ne pas permettre cette amour, j'en ai voulu à mon p'tit ange de ne pas m'aimer et je m'en suis voulu à mort, de l’aimer comme un homme aime une femme. C’est peut-être fou à vos yeux, mais je m’en contrefiche de ce que vous pensez, lui seul compte et ce sera toujours le cas. Je me sens partir, je ne peux pas dire que j’ai hâte, je ne le verrais plus, peut-être que si, peut-être que non, peut-être que peut-être ! Je ferme les yeux, repensant une dernière fois au visage joyeux de mon frère, de mon soleil, de la seule personne à avoir su dompter mon cœur et m'envole dans les bras de Morphée pour l'éternité.
 

[T] mes pensées me font mal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: galeries :: textuelle-