RSS
RSS

AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 [T] pour m'envoler loin de toi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur
Message
song of devotion

Féminin
✘ NÉE LE : 28/04/1993
✘ PSEUDO : moz'art
✘ ICI LE : 14/09/2012
✘ MESSAGES : 326
✘ HOME : vaste
✘ ACTIVITÉS : lecture
✘ HUMEUR : mouais
✘ COM'S : « 'Il est esclave.' Montre-moi qui ne l'est pas : l'un est esclave de ses désirs, l'autre de son avarice, l'autre encore de son ambition, et tous sont esclaves de la peur. »
Sénèque - Lettres à Lucilius, livre V, lettre XLVII
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet : [T] pour m'envoler loin de toi ~ 18.09.12 2:27

Citation :
Rating : G/K
Genre : Romance ; Drame
Mots : 554
Je me sens si lasse de t’aimer sans retour, tu me voles un peu de mon âme, je te vois avec elle tous les jours et je fais semblant de sourire, de rire, de vivre…mais à chaque fois, tu me voles un peu de moi, parce que je dois toujours faire attention à ne pas me trahir face à toi, je n’ai pas envie de te perdre, même en tant qu’ami…on a toujours été que ça « des amis. » Nous nous sommes connus sur cette plage immense, au sable blanc, à l’eau turquoise…je m’amusais à construire des châteaux de sable, seule, je n’avais jamais eu d’amis et je m’en portais bien…mais t’es arrivé et t’as tout chamboulé. Tu t’es assis près de moi et tu m’as fixé longtemps, avant de me poser cette question : « Je peux jouer avec toi ? » J’ai simplement haussé les épaules, persuadée que tu t’en irais quelques minutes après, mais tu ne l’as jamais fait et regarde où nous en sommes, tu as aujourd’hui 27 ans et moi 25 ans. Je t’aime, mais sans retour possible. Alors je continue à faire semblant, mais je me tue moi-même, parce que je ne pense qu’à toi. Tu n’as qu’elle en bouche, tu l’aimes et j’en suis heureuse, parce qu’au moins un de nous deux est heureux, je vois bien que tu te fais du souci pour moi, mais je ne te dirais jamais la cause, tu me poses sans cesse des questions sur mon état et moi j’élude les questions, comme je le fait depuis bientôt 5 ans.

J’ai le cœur qui se casse en milles morceaux, je ne peux retenir quelque larmes qui s’échappent, mais je les ravale, tu t’en aperçois et tu paniques, je secoue de la tête et te murmures : « C’est l’émotion…je t’ai toujours entendu me rabâcher les oreilles sur l’importance de rester célibataire et voilà que tu m’annonces que tu vas te marier, c’est surprenant, mais j’en suis heureuse. » Quelques minutes après, tu m’entraînes chez le bijoutier, je me laisse faire avec le sourire…j’ai mal, mais je ne souhaite pas que tu le saches. Tu choisis la bague que je te montre –un anneau d’or décoré de diamant- et cela me fait encore plus mal au cœur. Je te quitte à la sortie, prétextant une urgence au travail, je me rends directement chez moi, le seul endroit loin du monde. Ma maison est entourée d’immense arbre et est difficile d’accès…j’aime la solitude et je l’aimerais toujours, parce que j’ai toujours vécu seule, jusqu’à ce que tu arrives…je n’avais pas besoin de toi, je ne te voulais pas dans ma vie, mais tu as tout chamboulé, tel un conquérant qui réclame ce qui lui appartient.

Aujourd’hui c’est ton mariage, j’y assiste et je fais encore semblant…mais pour une fois, je suis sereine, peut-être parce que je sais qu’enfin je n’ai plus aucune chance de me faire aimer de toi. Dès la fin de la cérémonie, tu me demandes une danse, j’accepte et nous dansons, je te serre dans mes bras très fort et t’embrasse sur la joue en te félicitant, puis je me détache de toi, tu as l’air surpris…et m’en va en reculant, toujours avec un sourire, je te fais une révérence gracieuse et m’enfuie…pour ne plus jamais revenir…pour m’envoler loin de toi…
 

[T] pour m'envoler loin de toi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: galeries :: textuelle-